Secteur porcin

L’élevage porcin, sous la responsabilité de Jean-Pierre, fils de M. Bernard Breton, constitue un secteur d’activités d’une très grande importance. Cette division dispose d’un cheptel de truies qui produit tous les porcs destinés à l’abattage avec des expéditions annuelles de plus de 54 000 têtes.

C’est en 1967 que l’entreprise se lançait dans ce secteur par l’acquisition d’une maternité de plus de 100 truies. Depuis, l’entreprise s’est dotée d’un réseau de fermes d’élevage, composé d’un ensemble de quinze (15) sites d’exploitation disséminés dans un rayon de 50 kilomètres de la meunerie. Au cours des années 90, un programme innovateur de développement des qualités génétiques et de renforcement des conditions sanitaires, a permis d’assainir le troupeau et d’accroître la qualité des élevages. La méthode d’élevage sur trois sites (maternité, pouponnière, engraissement) et l’hygiène préventive constituent les grandes priorités du secteur.

L’entreprise possède une flotte de véhicules pour le transport de ses animaux, moulées et céréales ainsi que pour le transport et l’épandage du lisier de ses élevages. Elle possède aussi de l’équipement spécialisé pour des travaux d’aménagement, d’excavation et de construction.

Depuis 1995, l’entreprise est membre de l’organisme de gestion de fumier FERTIOR établi à St-Bernard-de-Beauce. Cette association vise à permettre de travailler dans le respect des contraintes environnementales, par une gestion rationnelle des fumiers. Pour cette raison, l’entreprise a fait l’acquisition de plus de 2 000 arpents de terrain pour y faire différentes cultures. De plus, une association avec l’organisation Agritop a permis de diminuer le bilan carbone liée au lisier de porc dans nos fosses.

Ce secteur d’activités relève de Jean-Pierre Breton. Il a sous sa responsabilité la gestion technique des fermes et leur développement.